La place du milieu

Ces derniers temps, je vous ai beaucoup parlé d'Alphonse et un peu de Gustave... mais à peine d'Ernestine. Est-ce normal ? C'est vrai qu'avec le cancer de notre grand, beaucoup de notre énergie, de nos pensées sont pour lui. Et Gustave, si petit si dépendant à tout autant besoin de nous. Alors Ernestine, du haut … Lire la suite de La place du milieu

Publicités